NOS ARBITRES BIEN-AIMÉ-ES

Lors des Jeux sportifs mondiaux, les délégations internationales sont censées proposer des arbitres et/ou des juges qui assurent l’arbitrage des compétitions. Une tradition qui semble se perdre, car l’arbitrage a été principalement pris en charge par les fédérations lettones. Regards croisés de trois arbitres FSGT sur les Jeux : Fay Oliveira et Sandrine Cebrian, arbitres FSGT de volley-ball, et Parfait Mandiouba, arbitre FSGT de football.

Quelle est ta motivation en tant qu’arbitre pour participer à des Jeux mondiaux de la CSIT ?

Fay Oliveira : Ma première motivation, c’est de venir vivre ma passion du volley et la partager. L’intérêt de ce type de compétition, c’est de rencontrer des gens d’autres pays.  D’ailleurs, c’est dommage qu’il n’y ait pas eu plus d’arbitres internationaux, car cela permet plus d’échanges. Mais attention, l’arbitrage letton en volley a été de très bon niveau.

Sandrine Cebrian : Nous sommes des arbitres 100% bénévoles toute l’année. La rencontre avec des sportifs d’autres pays, c’est ce qui nous motive et c’est aussi une forme de récompense.

Parfait Mandiouba : Pour ma part, je n’avais pas vraiment d’objectif. Je découvre les Jeux sportifs mondiaux un peu par hasard. J’ai été sollicité pour participer, parce que je donne un coup de main à la sélection du comité de Paris et que j’arbitre leurs rencontres de préparation. Comme les autres, ce qui m’intéresse c’est de rencontrer des gens nouveaux. Je suis aussi motivé pour discuter des règles CSIT. À la FSGT, on a la possibilité de décider de ses propres règles (exclusion temporaire, double arbitrage…) et je trouve cela très bien.

Comment se sont passés les Jeux mondiaux de Riga ? Avez-vous des anecdotes à partager ?

Sandrine Cébrian : Nous avons arbitré une à deux rencontres par jour dans le tournoi de volley hommes et dames. Au volley, il y a deux arbitres avec, chacun, des rôles bien définis. L’arbitre de chaise suit uniquement la balle. Il vérifie les touchés de balle (pas de doublé, ou de collé) et les fautes de pieds au service. Le second arbitre, au pied du filet, de l’autre côté du terrain, juge les fautes de réception ou les fautes de filet (aucun joueur n’a le droit de toucher le filet). Il gère aussi les remplacements et les temps morts. Pour moi, les Jeux se sont bien passés. Je suis particulièrement heureuse car j’ai eu l’honneur d’arbitrer la finale féminine.

Fay Oliveira : Nous avons eu la chance d’arbitrer le match féminin Iran-Autriche.  À première vue,  c’était deux mondes opposés entre les Iraniennes qui portaient un foulard et un jogging et les Autrichiennes en short et débardeur. Et pourtant, pendant la rencontre on a retrouvé les mêmes attitudes : les placements, le respect des règles, le partage du jeu. La rencontre sportive permet de changer le regard et d’installer une amitié durable. Si on ne fait pas ce type de rencontres sportives et culturelles, demain on sera tous en guerre !

Parfait Mandiouba : Au foot, il n’y avait que trois arbitres étrangers : Un Danois, un Brésilien et donc un Français. On a été peu sollicités et l’arbitre danois était très impatient pour sa première rencontre. J’ai trouvé les arbitres lettons très bons. Ils laissaient le jeu se dérouler mais savaient aussi se montrer fermes.

Quelles ont été vos relations avec la délégation FSGT ?

Parfait Mandiouba : J’ai été totalement intégré au groupe des joueurs et entraîneurs de l’équipe de football à 11 FSGT. Étant plus âgé, j’ai essayé de jouer un rôle de modérateur auprès des jeunes joueurs, de les aider à relativiser. Mais ce sont de très bons gars !

Fay Oliveira : On est en phase avec les équipes de volley. Pour l’équipe féminine de PL Craponne, ce sont nos deuxièmes Jeux que nous vivons ensemble, et avec l’équipe masculine de Marseille VB,  on a aussi de très bonnes relations. On partage tout : les joies, comme les petits problèmes de logistique. On donne un coup de main si besoin. On aimerait que la France gagne tout, mais en tant qu’officiel on doit rester neutre.

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s