ATHLÉTISME : CÉDRIC NE VOULAIT RIEN REGRETTER DE CE CHAMPIONNAT

A l’aube de ses 30 ans, Cédric Kisungo, sprinteur FSGT, était venu pour décrocher un titre. Hélas, son 11″28 au 100m ne sera pas suffisant pour se qualifier en finale. C’est avec beaucoup de déception, que l’athlète a déclaré : «Je me suis préparé pour ces Jeux sportifs mondiaux, venir à Riga c’était une satisfaction et je n’avais qu’un seul objectif en tête : la victoire. Après les jeux de Varna en 2013, où j’avais remporté le 200m, je savais que l’on m’attendait sur le 100m ou 200m.»

Le tirage au sort, pour constituer les séries du 100m, a fait que le sprinteur français est tombé dans la sérié la plus rapide. Après un mauvais départ, il est revenu sur ses concurrents mais franchit la ligne d’arrivée à la 4è position. Et, pour passer en finale, il devait être dans les deux premiers ou avoir le meilleur temps des 3è. Voir la finale du 100m qui se gagne en 10″94 (c’est son record personnel) et ne pas y participer est très frustrant pour Cédric qui espère que le 200m se déroulera mieux le lendemain.

Un peu moins confiant, car moins entraîné sur la distance, il arrive au stade d’athlétisme de Jelgava, pour prendre sa revanche bien qu’il dit reconnaître que «le niveau international est relevé cette année avec plus de participantss par épreuve comparé à il y a 4 ans». Mais le sociétaire du Saint-Denis Union Sports (SDUS) passe malheureusement à côté de sa course. Il n’aurait jamais imaginé vivre un tel scénario…

Si Cédric a beaucoup de regrets concernant ses performances sportives, il retient la vie du groupe de la délégation française et particulièrement celle de l’athlétisme qu’il était content de retrouver car pour lui «c’est comme une famille». Le sprinteur qui n’a pas encore fini sa saison sportive, songe peut-être à passer à autre chose, car «l’athlétisme est un sport qui demande beaucoup de rigueur, de régularité et quand on est dans la vie active, ce n’est pas toujours aussi simple». Alors, dès son retour à Paris et après avoir digéré le goût un peu amer de ces Jeux, il faudra qu’il garde son esprit de compétition pour espérer battre des records personnels pour tourner la page avec fierté…

Athlé

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s