BASKET : ALAIN, UN ENTRAINEUR ET JOUEUR PASSIONNÉ

Joueur dans l’équipe de France masculine de basket FSGT, Alain a la particularité d’être aussi l’entraîneur de l’équipe féminine qui a été sélectionnée pour les Jeux sportifs mondiaux 2017 à Riga (Lettonie).

Il n’est pas facile d’être finalement toujours «à fond», de vivre les matchs des filles et de proposer un bon jeu au sein de l’équipe masculine. Et, donc penser jeu et stratégie quasi constamment…

En effet, Alain doit être un entraîneur capable de motiver son équipe et tirer le meilleur de chacune pour garantir une cohésion de groupe. C’est, selon lui, essentiel, «même si les filles se connaissent et s’entendent très bien», précise-t-il.

Cet entraîneur et joueur passionné s’investit beaucoup au quotidien et encore plus ces derniers mois pour préparer au mieux ce championnat international. Et, en parallèle, il ne devait pas négliger sa préparation, avec ses camarades de l’équipe masculine, afin d’arriver à Riga dans les meilleures conditions physiques possibles…

Mercredi 14 juin, premier jour de la compétition et, d’entrée de jeu, «le timing était serré», explique Alain puisqu’il n’avait qu’une trentaine de minutes de battement pour booster les filles à y croire jusqu’au bout contre des joueuses russes hargneuses puis pour retrouver ses coéquipiers sur une autre installation sportive et rentrer petit à petit dans sa propre compétition afin de disputer le premier match des hommes contre l’Espagne.

Malheureusement pour Alain, la tâche n’aura pas été plus simple pour le jour suivant. Les prochaines rencontres des deux équipes avaient en effet lieu le lendemain à la même heure… Si le choix a été difficile, il a préféré jouer avec les garçons avec une victoire à la clé contre l’équipe d’Israël. Une satisfaction pour les basketteurs français qui ont réellement constaté le bon voire très bon niveau des équipes à l’échelle internationale. Alain confiait d’ailleurs avoir été «assez surpris des qualités physiques des joueuses et des joueurs».

Pour les jours à venir, la mission d’Alain, d’entraîneur-joueur, se poursuit… Tout ce que l’on peut lui souhaiter, c’est d’aller le plus loin possible dans ce championnat avec les filles et les garçons et surtout de vivre une belle expérience sportive et humaine. Car c’est aussi ça, les Jeux sportifs mondiaux !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s